Notre prochain stage de juillet

Chers amis du Théâtre d’amateurs
et amoureux des stages,

 

L’ANTA est heureux  de vous proposer son tout prochain stage
qui se déroulera comme d’habitude à la
Marlagne, du mercredi 26  au samedi 29 juillet.

Nous avons la chance d’avoir pour la  1ère fois à l’ANTA,
PHILIPPE VAUCHEL,qui nous concocte certainement un sujet intéressant et cela avec l’humour qu’on lui connaît !

Le nombre de places étant limité à  ( 14 participants max.)  les inscriptions sont prises en considération par ordre d’arrivée de payement.

En cas de désistement moins de 10 jours avant le stage , aucun  remboursement n’est possible sauf raison grave (cela va de soi !) 

Le prix du stage de 4 jours s’élève à   110 € par personne et comprend , outre la participation à la formation,  le café ou thé à l’accueil, le repas complet de midi et boisson plus collation à 16h.

Les journées débutent à 9h30 et se terminent à 17h30 ou 18h .

Le payement est à effectuer sur le compte de l’ANTA :

BE10 0013 6816 6004 

L’ANTA assure les participants à son stage (assurance FNCD du 1er juillet de l’année en cours au 30 juin de l’année suivante) si le payement est effectué.

Envoyez par e-mail à ricol.ronsmans@gmail.com  vos coordonnées ( nom, prénom, date de naissance, adresse, téléphone, GSM, et le nom de votre troupe éventuellement 

Nous sommes impatients de vous retrouver pour ces 4 jours qui s’annoncent comme un pur bonheur ! 

Colette Huque pour l’ANTA

Thème du stage:

« Quand la bête surgit… »

La bête c’est nous…en scène.
Une bête timide souvent…
Se rassurant avec du cérébral…
P
rofitant assez peu de sa liberté…
Sous-estimant les nombreux chemins où elle peut nous entraîner…

Ce stage se concentrera sur le nous en scène, sur le bête que nous sommes. 

Quelques objectifs :
                  Se désencombrer de tous nos « rassurants cérébraux » pour retrouver une disponibilité organique de la bête . 

                  Oser entrer en scène et attendre la transformation de cet apparemment « rien ». 

                  Expérimenter à partir de petites contraintes le prolongement d’un geste, d’un regard, d’un espace, d’un cri, d’un objet, d’une image, d’un son… 

                  Partager des pépites d’humour, de poésie sauvage, de pure émotion, d’absurdie, de tremblements d’existence issus de la bête. Et ce, à travers de petits exercices individuels, en couple ou collectifs dans le plaisir et le plus grand respect de tous. 

                  Construire et partager un petit musée intime de la bête.

 Nous écouterons alors pour notre plus grand plaisir, la bête bramer, rire, pleurer, se taire…

L’intervenant

 Comédien,a uteur, metteur en scène,  professeur poète au grand front pour mieux accueillir le monde, Philippe Vauchel est un boulimique de théâtre. 

La plupart des scènes belges l’ont accueilli ( Théâtre National, Théâtre du Rideau de Bruxelles, Théâtre de la vie, Théâtre Royal du Parc, Théâtre Royal des Galeries, Théâtre Le Public, Théâtre de la place des Martyrs…) dans un théâtre de répertoire. 

En 2000, au Théâtre de Namur, il crée « trois secondes et demie », un spectacle en appartement où il explore les codes du Théâtre Intime ( plus de 450 représentations en Belgique et en France)

On citera également « sherpa », « Le cri du Huard », coproduction du Théâtre de Namur et du Théâtre le public. 

En 2004, il fonde le Théâtre Nationale 4 avec lequel il sillonne les 4 coins de la Belgique, de la France, de la Suisse et du Québec, notamment avec le spectacle

« La Grande Vacance », où un mortel débarque parmi d’autres mortels pour partager sa condition de mortel. 

Pour le Théâtre de Carouge( Genêve), il crée en 2013-2014, »100.000 tiroirs et des poussières », spectacle d’appartement.

Le plaisir du « chercher ensemble » et  du « rencontrer l’autre » l’ont amené à enseigner dans différentes écoles.

Il promène aussi sa bouille de pierrot Lunaire, d’écorché, voire de clown mélancolique, au travers de nombreux films et téléfilms.( Molinaro, de Brocca, Clavier, Nahum…) 

Sa dernière création, « Le Dire des Forêts » du Rideau de Bruxelles, sera présente cet été au Festival de Théâtre de Stavelot et au Festival de Spa.